Lisa Sabatier - traductrice nomade (français, anglais, espagnol)

Master Traduction spécialisée multilingue, Université Grenoble Alpes (ex-université Stendhal), promotion 2014, « Dream Team »

Après deux ans passés en tant que traductrice interne dans une agence à Barcelone, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure freelance. C’est seulement à ce moment-là que je me suis rendu compte de toutes les possibilités qu’offrait ce beau métier : l’indépendance et la liberté parmi tant d’autres. J’ai alors eu envie de pousser l’aventure un peu plus loin et de partir voyager avec pour seul bagage mon ordinateur portable et mon portefeuille de clients. Je n’ai jamais regretté ce choix. Cela fait maintenant un an que je parcours le monde en établissant mon bureau où bon me semble : plages thaïlandaises, campagne cambodgienne, rizières vietnamiennes, plantations de thé sri lankaises, van néo-zélandais, villes trépidantes australiennes… Chaque jour apporte son lot de découvertes et de nouveautés, je n’aurais jamais pu rêver mieux. Merci au master TSM, sans lequel cette vie si unique n’aurait certainement pas pu être possible.

Si vous avez des questions sur ce statut ou ce mode de travail, vous pouvez bien entendu me contacter : sabatier.lisa@gmail.com

Léa Buadas-Fleuriot, traductrice indépendante (français, anglais, espagnol, italien)

Master Traduction spécialisée multilingue, Université Grenoble Alpes (ex-université Stendhal), promotion 2011, « Les Gais lurons »

J’ai obtenu mon diplôme de master Traduction spécialisée multilingue auprès de l’Université de Grenoble en 2011. J’ai aujourd’hui créé une microentreprise du nom d’Au mot près, qui propose des services linguistiques de traduction, relecture et rédaction vers le français, depuis l’anglais, l’espagnol et l’italien. Mon cursus universitaire m’a permis d’avoir un parcours varié et atypique qui a renforcé mes compétences et m’a préparée au métier de traductrice indépendante que j’exerce aujourd’hui.

J’ai tout d’abord effectué mon stage de fin d’études de six mois au sein du service Éditions du Conseil International des Musées, une agence de l’UNESCO, à Paris, en tant que traductrice et relectrice. Mes missions consistaient principalement à traduire et rédiger en anglais, français et espagnol toutes les publications, telles que les communiqués de presse ou les articles du magazine et à effectuer la révision de traductions externes. Mon diplôme en poche, j’ai ensuite été très rapidement recrutée en CDI à Toulouse, par e2f translations, inc., une agence de traduction internationale dont j’avais entendu parler, car d’anciens diplômés du master y avaient réalisé leur stage
.
Après 6 mois dans les bureaux français de l’entreprise, j’ai eu la chance de partir en Californie, en plein coeur de la Silicon Valley, dans la baie de San Francisco, pour travailler au Siège de celle-ci. À peine arrivée, je suis partie faire une mission sur site, au siège d’Apple à Cupertino, l’un des clients d’e2f. Je faisais partie de l’équipe Localisation iOS en tant que contractuelle et étais en charge de la traduction de Siri, l’assistant virtuel de la marque. J’ai ensuite eu l’opportunité d’intégrer complètement le département marketing de la marque à la pomme pour laquelle j’ai travaillé plus de deux ans en tout, après avoir (non sans mal) obtenu un nouveau visa de travail. Mon travail consistait alors principalement à effectuer la révision de contenu confidentiel en français, espagnol, anglais, italien et portugais, en tant que spécialiste marketing et experte linguistique au sein du service Apple Worldwide Developer Relations en charge des relations internationales entre l’entreprise et les développeurs d’applications et de logiciels.

Cette expérience très enrichissante m’a permis en 2014 de changer de structure. En effet, le volume horaire était très important et après 2 ans, j’étais prête à adopter un mode de vie plus sain et moins stressant. J’ai alors accepté le défi de lancer la marque Stella & Dot sur le marché québécois. Cette entreprise d’accessoires fantaisie de luxe était déjà présente dans six pays. En tant que Chef de projet localisation, j’étais en charge de la traduction, de la révision et de l’édition en français et français canadien de tout type contenu, de la gestion des ressources et des linguistes indépendants, et je travaillais également en étroite collaboration avec d’autres professionnels du marketing, de la localisation et du développement commercial. J’ai ensuite été promue Responsable du marketing international et me suis spécialisée dans les domaines de l’internationalisation, et plus précisément dans la conquête de nouveaux marchés et l’introduction de produits sur les marchés internationaux. Mon rôle consistait également à créer et maintenir les glossaires et guides de style pour le français, travailler avec des outils de TAO, valider les traductions et maintenir les mémoires de traduction ainsi qu’à garantir l’assurance qualité linguistique en
français et représenter les nuances linguistiques et culturelles dans les réunions interfonctionnelles.

En septembre 2016, j’ai finalement eu envie de revenir dans ma ville natale, Marseille, où j’ai élu domicile et fondé la société Au mot près. La formation pluridisciplinaire que j’ai reçue pendant le master m’a permis de trouver un emploi rapidement, et ce, dès l’obtention du diplôme. J’ai adoré pouvoir travailler le temps de mon stage de fin d’études au sein d’une organisation internationale, puis en tant que linguiste dans des entreprises de toutes tailles. Après 5 ans d’expérience, j’ai osé me lancer en tant que traductrice indépendante et j’en suis très heureuse. Je profite aujourd’hui pleinement de la flexibilité que m’octroie mon statut d’entrepreneuse et qui me permet de concilier vie professionnelle et vie privée.

Si vous avez des questions sur ce statut ou ce mode de travail, vous pouvez bien entendu me contacter : lea.buadas.fleuriot@gmail.com