Floriane Morel - traductrice indépendante (français, anglais, espagnol)

Master Traduction Spécialisée Multilingue, Université Grenoble Alpes (ex-université Stendhal), Promotion 2014 « Dream Team »

Grâce au master TSM de Grenoble, j'ai eu la chance de faire un premier stage de trois mois très formateur en tant que traductrice dans une agence en Espagne. Celui-ci m'a permis de comprendre les rouages de ce type d'entreprise et d'améliorer mes compétences en traduction. J'ai ensuite exploité ces nouvelles connaissances non seulement pendant ma deuxième année de master mais également pour décrocher mon stage de fin de master que j'ai effectué dans l'agence de traduction E2f Translations, au sein même de la Silicon Valley. Cela a été une expérience unique tant en raison de la durée du stage (12 mois) que grâce à la diversité des tâches que j'ai effectuées. J'ai été régulièrement sollicitée pour des missions linguistiques dans les bureaux même de grandes entreprises high-tech et j'ai eu la chance de passer les quatre derniers mois de mon stage chez Apple dans les locaux de Cupertino pour un important projet linguistique. Cette expérience a également été l'occasion de découvrir d'autres activités liées à l'industrie de la traduction telles que l'assurance qualité, l'interprétation par téléphone ou encore l'enregistrement de voix off.
La formation en traduction de l'Université Grenoble Alpes a été décisive dans ma réussite aussitôt après avoir quitté le master. L'approche très professionnelle de cette formation et la qualité des enseignements et des enseignants, eux-mêmes souvent traducteurs professionnels, m'ont fait prendre conscience des réalités de cette profession et du marché de la traduction.
Grâce à cette formation et à un CV plutôt bien rempli pour une jeune diplômée, je me suis sentie assez sûre de moi un an et demi après l'obtention de mon diplôme pour m'installer en tant que traductrice indépendante au Royaume-Uni. Je vis actuellement toujours à Londres et je continue mon activité de traduction freelance, qui me convient parfaitement. Je travaille essentiellement dans les domaines de la pharmaceutique et de l'électricité (turbines).
Si vous avez des questions sur ce statut ou ce mode de travail, vous pouvez bien entendu me contacter : floriane.morel.23@gmail.com

Claire Michelon - traductrice indépendante (français, anglais, allemand, espagnol)

Master Traduction spécialisée multilingue, Université Grenoble Alpes (ex-université Stendhal), Promotion 2012 « les Insécables »

Suite à mon master, j'ai travaillé pendant 6 mois au Bureau international du Travail de Genève dans le cadre d'un stage rémunéré, ce qui m'a donné à la fois une nouvelle expérience de la vie en entreprise et un aperçu du monde des organisations internationales.
J'ai ensuite décidé de me mettre à mon compte, car c'est le mode de travail qui me convient le mieux, comme j'en étais convaincue depuis un séminaire sur le traducteur indépendant proposé dans le cadre du master à Grenoble. Je suis donc indépendante depuis août 2013 et je travaille principalement pour des agences et des organisations internationales. Ce statut me permet de traduire des textes variés, des documents techniques aux rapports d'activités en passant par les « news people » (il faut savoir que j'ai toujours eu très peur de la routine et de l'ennui qui en découlent, or, pas de risque ici !), tout en gardant une liberté qui me manquait quand j'étais en entreprise. Un bon réseau (notamment des anciennes de ma promo, que je remercie pour leur soutien !) et une pincée de discipline me permettent d'en vivre, je ne regrette donc vraiment pas cette décision.
Le master m'a permis de trouver ma voie (grâce aux stages et au mémoire de traduction, j'ai pu me rendre compte que la traduction était vraiment faite pour moi), tout en me permettant d'approcher des types de textes très variés pour apprendre à me passionner pour les moindres petits détails d'un texte.
Si vous avez des questions sur ce statut ou ce mode de travail, vous pouvez bien entendu me contacter : claire@c-m-traductions.com

Itia Dufau, traductrice indépendante, (français, anglais, espagnol)

Master Traduction spécialisée multilingue, Université Grenoble Alpes (ex-université Stendhal), Promotion 2006 « CPE »

Pour faire face à un marché de l’emploi généralement peu enclin à engager des jeunes diplômés sans expérience, j’ai souhaité faire une pause entre mes deux années de master Traduction spécialisée multilingue. En accord avec l’équipe pédagogique, j’ai ainsi effectué deux stages longs à l’étranger (agence de traduction en Espagne puis organisation au Royaume-Uni). Ces expériences très différentes m’ont permis d’avoir une idée plus concrète du métier de traducteur en explorant quelques-unes de ses multiples facettes.
Lors de ma dernière année d’études, j’ai pu vérifier à quel point la formation dispensée à l’Université Grenoble Alpes était en phase avec la réalité professionnelle. Mon stage de fin d’études a eu lieu au sein de l’Organisation du Baccalauréat International à Cardiff, où j’ai eu la chance de travailler pendant près de deux ans. Cette expérience a confirmé mon goût pour une traduction plus rédactionnelle que purement technique, et c’est grâce à elle que je me suis spécialisée dans le domaine de la pédagogie et de l’enseignement. Je suis ensuite rentrée en France dans l’optique de m’installer à mon compte.
Afin de me familiariser avec la création d’entreprise (comptabilité, statuts juridiques, communication professionnelle, etc.), j’ai intégré la couveuse d’entreprises et d’activités Case Départ à Cran-Gevrier (74). J’ai ainsi bénéficié d’un accompagnement et d’une formation de qualité, complétant l’enseignement du master. Après avoir testé mon projet sur quelques mois, j’ai volé de mes propres ailes en 2008. Je suis depuis lors traductrice indépendante, installée dans la Drôme, et je réalise des traductions, révisions et corrections pour des clients divers (agences de traduction, associations, particuliers, ONG).
Depuis 2009, je suis membre de la Société française des traducteurs (SFT), qui a pour vocation de promouvoir les métiers de la traduction tout en défendant les intérêts des traducteurs et des interprètes. Grâce aux nombreuses formations et rencontres organisées régulièrement, il est possible de rester informé sur de nombreux domaines propres à notre profession, de continuer à se former en permanence et d’être en contact avec d’autres traducteurs. Ainsi, contrairement aux idées reçues, être traducteur indépendant ne signifie pas être totalement isolé !
Si vous avez des questions sur ce statut ou ce mode de travail, vous pouvez bien entendu me contacter : id.traductions@gmail.com