Partir pour un long séjour à l'étranger, cela se prépare ! Pour préparer au mieux son départ vers une université étrangère, plusieurs choses sont nécessaires

Il faut s'organiser de manière à poser, en temps utile, tous les jalons garantissant un séjour sans surprise, mais également sélectionner judicieusement le volet pédagogique du séjour pour optimiser « l'impact » au retour : reconnaissance et validation des modules suivis dans le cadre du diplôme préparé

Un séjour à l'étranger peut se définir comme une négociation et l'agencement d'une période d'études au sein d'un établissement partenaire «conventionné» (évaluation comparative des enseignements, choix du menu des cours, établissement d'un contrat d'études, préparation linguistique...).
Mais c'est aussi constituer un budget prévisionnel, trouver un logement, régler les formalités de séjour, s'assurer d'une couverture sociale adaptée.

Les candidatures pour un départ à l'étranger dans le cadre d'un accord interuniversitaire sont soumises à un calendrier très strict. En règle générale, toutes les candidatures doivent être reçues au début du mois de janvier, pour un départ l'année universitaire suivante.